We use cookies to improve your user experience, perform audience measurements and allow you to share content on social networks: please see our Cookie Policy to find out more here. Please click on the button to give your consent.
Les données ouvertes
de la Métropole Européenne de Lille
Open Data Portal
European Metropolis of Lille
Open Data portaal
Metropool van Lille
{{ ctx.nhits | number }} record

{{ ctx.nhits | number }} record

Active filters

No active filters

Filters

Voies - Réseau routier genré


Depuis plusieurs années, des chercheur.se.s et expert.e.s mettent en lumière les inégalités existantes entre les femmes et les hommes dans la ville et l’espace urbain : un accès inégal aux espaces publics, l’insécurité dans les transports, le harcèlement et les violences dans la rue, la communication publique stéréotypée ou encore l’invisibilisation des femmes dans l’espace public. Sur ce dernier point, une étude réalisée en 2014 sur un échantillon de 111 communes, révèle que seules 2% des rues étudiées portent le nom d’une femme. En 2018 à Paris, ce sont seulement 5% des rues qui portent le nom d’une femme célèbre.

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2019, la MEL a mis en ligne une cartographie collaborative intitulée « Où sont-elles ? » sur la plateforme de participation citoyenne. Le principe de cette démarche expérimentale : faire appel aux citoyens métropolitains pour nous aider à recenser les rues, équipements ou lieux publics portant des noms de femmes sur le territoire métropolitain.

Cette opération a pris fin le 8 juin dernier et a recueilli plus de 230 contributions ! Suite au croisement de ces données apportées par les citoyens puis à un travail interne d’affinage, la répartition chiffrée de la dénomination des voies a pu être obtenue : sur l’ensemble des voies qui traversent les 90 communes de la MEL, ce sont seulement 2% qui portent un nom de personnalité féminine, soit l’équivalent de 78 kms sur plus de 5500 kms de voies métropolitaines.


 

Par ailleurs, la base de données Voies de la MEL a ainsi été augmentée d’un nouveau champ « Genre » en août 2019 et sera désormais complétée pour chaque nouvelle création ou modification de voie afin de suivre l’évolution au fil des ans. 

D’un point de vue méthodologique :

-          Dans les catégories « Femmes » et « Hommes » n’apparaissent que les rues qui portent un nom de personnalité féminine ou masculine identifiable (par exemple, les « rue Suzanne » ou « rue Gaspard » qui ne portent pas de nom de famille ont été intégrés dans la catégorie « Non identifiables »)

-          La catégorie « Non identifiables »  est par ailleurs essentiellement composée des noms de familles sans prénom donc non identifié comme féminin ou masculin (ex : rue Lequenne, rue Watteau, rue Joliot-Curie, …). Nous invitons les historiens ou ceux qui en ont la connaissance à compléter ou à amender la base voie afin de pouvoir catégoriser le genre.

-          Nous avons fait le choix de ne pas faire apparaitre les équipements publics dans les résultats afin de s’aligner sur les choix méthodologiques fait par les autres villes ayant réalisé ce travail pour ainsi assurer la comparabilité des chiffres.

-          Ci-après des exemples de noms de rues « Neutre » : rue des alliés, rue nationale, rue des lilas,…

Pour rappel, les résultats présentés ci-dessus sont issus d’une recherche automatique puis affiné manuellement. La base Voies est ouverte et disponible en libre accès sur le portail Open Data de la MEL, elle est amenée à évoluer et à être perfectionnée.

Attention, à noter que ces données ne sont pas à prendre de façon brute pour analyse statistique. En effet, il s'agit des tronçons de voirie, une voie est donc composée de plusieurs tronçons portants le même nom.

 

 

Dataset schema

JSON Schema

The following JSON object is a standardized description of your dataset's schema. More about JSON schema.